Glaive

13 juin, 2020 (19:11) | | Par: francois

(glê-v’) s. m.
1°Épée tranchante (usité surtout en poésie et dans le style soutenu). Dans l’Écriture, celui qui frappera du glaive périra par le glaive.
2°La guerre, les combats. Le glaive peut seul décider entre ces deux rivaux. Anciennement. Droit de glaive, droit de connaître des crimes qui méritent la peine de mort, ou une autre peine afflictive.
4°Le glaive spirituel, la juridiction de l’Église, le pouvoir qu’a l’Église d’excommunier.
5°Le glaive de la parole, le pouvoir de l’éloquence.
6°Terme d’antiquité romaine. La profession de gladiateur. Condamner au glaive.
7°Terme du moyen âge. Lance.
8°L’espadon, poisson.

En rapport Entrées