Grief

13 juin, 2020 (19:14) | | Par: francois

(gri-èf), s. m.
1° Dommage que l’on reçoit. Il a reçu des griefs dont il se plaint beaucoup. Redresser les griefs.
2° Motifs de plainte. Exposez vos griefs. Calvisson avait été capitaine aux gardes et avait quitté, c’était le grief, SAINT-SIMON 78, 2. Le peuple persan avait toujours compté parmi ses griefs contre le peuple turc le meurtre d’Aly, quoiqu’Aly n’eût point été assassiné par la nation turque qu’on ne connaissait point alors ; mais c’est ainsi que le peuple raisonne, VOLT. Moeurs, 158.
3° Au plur. Terme de pratique. Mémoire où l’on expose le préjudice résultant d’un jugement dont on appelle. Donner des griefs. Griefs et contredits. Griefs d’appel.
Terme d’ancienne pratique. Griefs hors le procès, pièce d’écriture par laquelle on en appelait à des juges supérieurs.
[Tombeau de Poe]

En rapport Entrées