Nubile

18 juin, 2020 (08:38) | | Par: francois

(nu-bi-l’), adj.
Qui est devenu apte au mariage, en parlant des filles. La grande peine où je me voi, C’est d’avoir cinq filles chez moi Dont la moins âgée est nubile ; Je dois les établir, je voudrais le pouvoir ; Mais à suivre Apollon on ne s’enrichit guère ; C’est avec peu de bien un terrible devoir De se sentir pressé d’être cinq fois beau-père, QUINAULT, dans RICHELET. Une fille nubile, exposée au malheur, Qui veut faire une fin en tout bien, tout honneur, REGNARD, le Légat. V, 7. Un ancien usage des Romains défendait de faire mourir les filles qui n’étaient pas nubiles ; Tibère trouva l’expédient de les faire violer par le bourreau avant de les envoyer au supplice, MONTESQ. Esp. XII, 14.
Âge nubile, l’âge auquel on est en état de se marier.
Fig. [Au printemps alors] Que la terre est nubile, et brûle d’être mère, A. CHÉN. Hermès.

En rapport Entrées