Claude Debussy

Claude Debussy
Claude Debussy

Claude Debussy compose son Prélude à l’après-midi d’un faune entre 1892 et 1894.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=Ncz-D1Vf13M?fs=1] L’oeuvre est créée le 22 décembre 1894, à la Société nationale de Musique, à Paris, sous la direction de Gustave Doret. L’oeuvre est très bien accueillie par le public, ce qui ne sera pas le cas du ballet de Nijinski en 1911, qui déclenche un scandale. Debussy précise dans sa notice explicative :

« La musique de ce Prélude est une illustration très libre du beau poème de Mallarmé ; elle ne prétend pas en être une synthèse. Il s’agit plutôt de fonds successifs sur lesquels se meuvent les désirs et les rêves du faune dans la chaleur de l’après-midi. Enfin, las de poursuivre les nymphes et les naïades apeurées dans leur fuite, il s’abandonne à un sommeil enivrant, riche de songes enfin réalisés, de pleine possession dans l’universelle nature ».

Stéphane Mallarmé envoie cette lettre à Claude Debussy le 23 décembre 1894 :

Mon cher ami
Je sors du concert, très ému : la merveille ! votre illustration de l’ Après-midi d’un faune, qui ne représenterait de dissonance avec mon texte, sinon qu’aller plus loin, vraiment, dans la nostalgie et dans la lumière, avec finesse, avec malaise [?], avec richesse. Je vous presse les mains admirativement, Debussy.
Votre
STÉPHANE MALLARMÉ

Note biographique

Claude Achille Debussy est né le 22 août 1862 à Saint-Germain-en-Laye, et il meurt le 26 mars 1918, à Paris. Il entre en 1873 au Conservatoire de Paris, et devient en 1880 professeur de piano des enfants de la protectrice de Tchaïkovski, Nadjeda von Meck. Au cours des voyages de celle-ci , il rencontre Wagner. Debussy obtient le Prix de Rome en 1884 pour sa cantate L’Enfant prodigue et séjourne à Rome pendant trois ans. Il ne cesse de composer, s’éloignant rarement et à regrets de Paris. Il n’occupera jamais de fonction officielle. Il publie, en 1917, ses articles , dans Monsieur Croche antidilettante. Claude Debussy meurt des suites d’un cancer des intestins avant la fin de la première guerre mondiale.

Liens externes

Ecoutez également :
Syrinx.mp3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *