Rosa Chacel

Rosa Chacel (née le 3 juin 1898 à Valladolid, Espagne, décédée le 7 août 1994 à Madrid, Espagne). Ecrivain espagnole.

Après des études artistiques à l’École supérieure des beaux-arts de San Fernando, et sa rencontre avec le peintre Timor Perez Rubio, qui deviendra son mari, elle écrit son premier roman en 1930 : « Estación, ida y vuelta ».
Elle est contrainte à l’exil lors de la guerre d’Espagne, en Italie, puis en Argentine. Elle travaille à la revue Sur. Elle traduit Mallarmé et Racine, et publie de nombreux ouvrages, comme les « Mémoires de Leticia Valle » (1945), « Ofrenda a una virgen loca » (1961), « Barrio de Maravillas » (1975) ainsi que des mémoires (« Alcancia ida, Alcancia vuelta », 1982). Elle revient s’installer en Espagne en 1971, où on lui décerne le Prix de la Critique en 1976 et le Prix national des Lettres espagnoles en 1987.